En 2013, j’ai publié Mélange de graines, extrudés, insectes, granulés, … ? pour expliquer que les mélanges du commerce ne sont pas conseillés pour vos hamsters, à cause de leurs ingrédients. Creusons alors un peu plus le sujet de la nourriture.

Comme j’ai déjà expliqué dans ce post, un bon mélange de graines est indispensable. Le hamster est omnivore, sa nourriture se compose d’un mélange de graines (semences et céréales), d’insectes et d’herbes. Dans cet article, quand je parle des mélanges de graines, je parle des mélanges qui comprennent des graines/céréales/semences entier, des insectes et éventuellement des herbes et des légumes séchés. Dès qu’il y a des extrudés ou granulés dans l’alimentation, je ne parle plus d’un mélange de graines. Les recherches menées sur l’alimentation des hamsters sauvages sont assez complètes grâce aux abajoues et réserves des hamsters que les zoologistes ont pu analyser. Pour une lecture plus détaillée et si vous comprenez bien l’allemand je vous conseille de lire le livre de Wladimir E. Flint, Die Zwerghamster der paläarktischen Fauna, p. 30 – 37. L’alimentation pour les hamsters en captivité a été adaptée.

Les extrudés et les granulés

Beaucoup d’entre vous, comme moi aussi, ont certainement déjà donné des extrudés/granulés aux hamsters. C’est la nourriture la plus répandue dans les animaleries. Quand j’ai adopté mon premier hamster, les mélanges de graines n’étaient pas encore tellement un sujet dans la communauté francophone. Vu que je parle l’allemand (ma langue maternelle) et le français, je me suis d’abord renseigné sur les forums et sites allemands et j’ai très vite constaté que le monde d’hamster germanophone est beaucoup plus avancé au niveau du bien-être animal. Ils donnent des mélanges de graines depuis au moins 15 ans. De cette différence flagrante entre les deux communautés l’idée de créer ce blog en 2011 est née. Je me suis énormément renseigné sur le sujet d’hamster dont aussi la nourriture. Je déconseille les extrudés et granulés pour hamsters pour différentes raisons.

Commençons avec la base : Le processus de fabrication élimine déjà une partie des nutriments comme vous pouvez lire dans mon article Mélange de graines, extrudés, insectes, granulés, … ? En plus, il y a peu de diversité dans les ingrédients : la liste d’ingrédients contient souvent des sous-produits, des céréales (sans spécification mais souvent limité au blé, maïs et avoine), quelques composants grasses/graines souvent limité aux graines de tournesol et aux arachides, puis les minéraux et les légumes/fruits séchés. Sachez que l’ordre de la liste des ingrédients a une importance: le premier ingrédient de la liste est le plus présent en quantité dans le produit et le dernier le moins présent. Ce manque de variété, la qualité des ingrédients et le processus de fabrication sont responsables pour un manque de nutriments au niveau des granulés et des extrudés. Le fabricant est donc obligé d’ajouter des vitamines et minéraux artificiels pour vendre un produit adapté.

Prenez l’exemple du Versele-Laga Crispy Müsli. Un mélange qu’on trouve dans presque toutes les animaleries, probablement le mélange le plus vendu pour rongeurs. Sa liste des ingrédients (en 2021) comprend des sous-produits d’origine végétale, céréales (40 %), légumes, minéraux, graines :

  • Le premier ingrédient, donc celui qui est le plus présent dans cette alimentation (plus que 40%, vu que le deuxième ingrédient sont les céréales avec 40%) est composé des sous produits. Donc un produit résidu qui apparaît durant la fabrication ou la distribution d’un produit fini par exemple des déchets de la fabrication des müsli, coquillage des cacahuètes etc. Les déchets végétaux issus de la production d’autres produits sont pressés pour être recyclés et ajoutés aux aliments pour animaux domestiques afin d’en tirer un profit. Le fabricant ne spécifie pas de quel sous-produit il s’agit, donc on ne sait pas ce qu’il met comme produit dans le mélange.
  • Les céréales : le fabricant spécifie le taux des céréales qui est de 40 % mais ne spécifie pas la sorte. Dans la plupart des cas, les fabricants utilisent des céréales bon marché et les plus connues : blé, maïs et avoine. Au niveau de la valeur nutritive, le blé et le maïs apportent très peu au rongeurs, le maïs amène surtout un apport calorique important avec peu de vitamines et minéraux. Donc ces céréales sont inintéressantes et pas variées. En plus, les céréales et les graines doivent être le composant principal de l’alimentation du hamster avec l’accent sur la variété de ces céréales et semences ce qui implique donc forcément une liste des ingrédients en détails. La mention « graines » et « céréales » ne suffisent pas.
  • Ils indiquent également légumes qui ne sont pas spécifiés mais la spécification est indispensable: comment peut-on savoir s’ils ont utilisé des légumes adaptés pour les hamsters?
  • Les minéraux, comme les vitamines, sont ajoutés pour améliorer un produit qui manque de nutriments.
  • les graines, idem que les céréales, le fabricant ne spécifie pas la sorte des graines. Dernier ingrédient de la liste, donc le moins présent dans cette nourriture, alors que les graines devraient constituer la partie la plus importante, avec les céréales, dans une alimentation adaptée pour un hamster.

Le fabricant nous présente donc une alimentation qui n’utilise pas des produits de qualité. En plus, il est peu transparent au niveau de la liste des ingrédients. Un fabricant qui utilise des produits de qualité ne cesse pas de les communiquer dans la liste des ingrédients, ça fait partie du marketing pour mieux vendre ses produits et justifier ses prix.

On continue la liste des additifs de l’exemple Versele Laga Crispy Müsli:

  • Additifs nutritionnels : Vitamine A 9100 UI, vitamine D3 1500 UI, vitamine E 35 mg, E1 (fer) 40 mg, E2 (iode) 1,5 mg, E4 (cuivre) 7 mg, E5 (manganèse) 55 mg, E6 (zinc) 51 mg, E8 (sélénium) 0,15 mg. Ces additifs sont ajoutés car les ingrédients du produit sont peu variés et manquent en nutriments.
  • Additifs techniques : Antioxydants. Un conservateur qui est absent dans les mélanges de graines.
  • Additifs sensoriels : Colorants. Additifs inutiles, le hamster n’est pas attiré par la couleur de la nourriture mais bien par l’odeur.

Le même produit est souvent conseillé pour plusieurs espèces de rongeurs alors que chaque espèce a ses propres besoins nutritifs. Ceci montre un manque de connaissance chez le producteur.

Le but des grands fabricants est surtout la rentabilité. Il est moins cher de prendre des sous-produits et y ajouter artificiellement les nutriments nécessaires que de prendre des produits de qualité.

Pour décrypter la liste des ingrédients, lisez cet article : Mélanges de graines, extrudés, insectes, granulés, … ?

Attention la plupart des granulés et extrudés contiennent du sucre. La mélasse est souvent utilisée comme liant. Le sucre sert aussi à donner plus de goût au produit tout comme le sel. Mais le sucre favorise aussi le diabète surtout chez certaines espèces sensibles comme les hybrides et les campbells. Sachez que tous les noms terminant avec « ose » sont des sucres : dextrose, fructose, maltose, glactose etc.

Les mélanges de graines

Les mélanges de graines ont l’avantage que les produits premiers sont peu transformés lors du processus de production. Les herbes, fruits et légumes sont séchés pour les rendre conservables. Les graines sont uniquement séchées et restent entières. Ils contiennent souvent 30 à 40 composants, chaque composant apporte sa propre valeur nutritive au mélange. Plus c’est varié, mieux c’est! Ils ont donc plein d’avantages par rapport aux extrudés et granulés : des produits premières de qualités, peu de transformations au niveau des ingrédients, une liste des ingrédients détaillée qui ne contient ni sous-produits et ni additifs, nous savons reconnaître les différentes ingrédients et ils permettent au hamster de faire leurs dents grâce au graines entières.

Chaque espèce a son propre mélange. Les hamsters vivent dans des lieux de vie très différents avec une flore très différente. D’où l’origine des différents besoins de chaque espèce. Les hamsters nains par exemple ont besoin d’une alimentation plus riche en protéines que les syriens. Dans un mélange vous avez entre autres des graines farineuses et des graines grasses, en général en rapport 70:30, donc dans 100 g de graines vous y trouverez 70 g de graines farineuses et 30 g de graines grasses. Ce rapport cependant peut changer légèrement en fonction de l’espèce, l’activité du hamster et de l’individu. Mais attention 30 g de graines grasses ne veut pas dire 30% de graisses! Je vous explique ce principe grâce à la graine de tournesol: 10 g de graines de tournesol sans coque contiennent 1 g de glucides, 4,7 g de lipides (graisses), 2 g de protéines et 1 g de fibres. Dans les mélanges, les graines de tournesol sont entières, donc avec la coque, ce qui diminue encore la proportion de graisse par graine: la coque présente environ 20-40% de la masse d’une graine entière de tournesol. Donc 10g de graines entières auront environ 3 g de graisse. Il faut donc bien gérer sa matière pour la mélanger à un taux exact.

Ces graines sont importantes pour apporter entre autres des graisses, vitamines, minéraux et même des protéines. Les graines grasses comme le nom indique contiennent les graisses. Ces graisses contiennent des acides gras. Vous avez certainement déjà entendu parler des oméga 3, c’est un acide gras polyinsaturé. Il existe bien plus que l’oméga 3. Et c’est pour ça que je souligne l’importance de la variété dans les graines. Chaque graine grasse contient un apport différent en acides gras. Plus de graines oléagineuses différentes, plus de variété dans les acides gras. Idem pour les graines en général, un apport équilibré et varié dépend également de la variété des ces graines.

Vu que les conservateurs sont absents dans les mélanges de graines, il est conseillé de stocker les graines maximum 4 mois pour assurer une bonne conservation des nutriments. Comme chaque aliment (même extrudés/granulés), les nutriments diminuent avec le temps une fois entamé.

Voici une liste qui comprend des graines farineuses et grasses (basé sur la liste du das-hamsterforum.com):

La communauté souligne l’importance d’un mélange adapté à l’espèce. D’où la création de deux listes de graines et céréales pour les hamsters. Les hamsters syriens vivent près des zones agricoles et mangent régulièrement des céréales et moins des petites graines comme les graines d’herbes. Par contre les hamsters nains proviennent tous des steppes, les céréales sont moins souvent « dans leurs assiettes » mais bien les petites graines. Ils estiment également que la combinaison de l’élevage et l’alimentation jouent un rôle dans le diabète. Ils conseillent de donner un mélange de graines adapté pauvre en certaines céréales.

En résumé, plus il y a de graines différentes dans un mélange, plus il est varié au niveau d’apport nutritionnel, et donc mieux pour la santé de votre hamster.

Pour faire le même exemple de la liste des ingrédients je prend le mélange de graines de « Mélange Hamster syrien (Adulte) de Gus&Archi »:

Composants : Céréales (alpiste, avoine, blé, maïs, millet jaune/japonnais/blanc/rouge, orge, riz paddy, sarasin, seigle, sorgho blanc, sorgho roux), herbes et fleurs (lavande, fleurs de souci, coriandre, cerfeuil, tige de céleri, bleuets, feuille de mirabelle, coneflower, feuille de fraises, hibiscus, feuilles de pissenlits, menthe poivrée, racines de pissenlits, graines d’herbe), protéines animales (vers de farine, grillons, vers à soie et gammarus déshydratés), végétaux déshydratés (carotte, betterave, panais, flocons de citrouille, courgette, flocons de tomate, poivrons rouges, poivrons verts), oléagineuses (arachides entières, chenevis, lin, pavot bleu, tournesol strié), légumineuses (lentilles, dun peas, flocons de pois vert, vesces).

Ils n’indiquent pas le pourcentage des graines grasses et farineuses mais le taux de graisses du mélange qui est de 6%.

Comme vous le voyez vous-même, la liste d’ingrédients est claire et spécifique. Elle ne contient pas de sous-produits, ni additifs. Nous savons quels ingrédients le fabricant a utilisés pour créer son mélange. Un grand avantage par rapport aux extrudés qui utilisent des sous-produits d’où nous ne connaissons pas la composition. Les vitamines et les minéraux ajoutés ne sont pas nécessaires, car les ingrédients sont peu transformés. Le mélange est varié (48 composants) ce qui est important pour un apport varié en nutriments comme les vitamines. Mais garder aussi un oeil critique sur les mélanges si vous voulez éviter un tri. Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois dans cet article, les hamsters syrien sauvages vivent souvent près des zones agricoles et risquent donc de manger plus des grandes graines et moins des petites graines.

Donc ce mélange sera plus adapté à l’espèce « Goldhamstermenü de Futterkrämrei« :

Orge, blé, sarrasin, riz paddy, cardi, avoine, pois chiches, seigle, pois maple peas, maïs rouge, épeautre, lentilles vertes, lentilles rouges, maïs jaune, graines de tournesol, graines de radis, cubes de carotte, graines de chardon-Marie, cubes de betterave rouge, graines d’épinards, cubes de citrouille, morceaux de racine de persil, flocons de pois, graines de potiron, milo, dari, tranches de concombre, flocons d’orge, flocons d’avoine, flocons de seigle, poivrons rouges, avoine verte, graines de chanvre, feuilles (Feuilles de pommier, feuilles de poirier, feuilles de bouleau, feuilles de noisette, feuilles de framboisier, feuilles de cassis, feuilles de mûrier, ribwort.), tiges d’aneth, épeautre flocons, orge soufflé, tiges de céleri, feuilles de tournesol, luzerne, riz soufflé.

83,5% graines et céréales (basé sur le concept de 70:30), 13% légumes et 3,5% herbes, feuilles et fleurs séchées.

Ils conseillent d’acheter 50g d’insectes séchées avec 1 kg de mélange.

Est-ce que je peux faire mon propre mélange?

Comme vous voyez, le sujet de l’alimentation est très complexe. Il ne suffit pas de suivre une recette, il faut aussi de la lecture et des renseignements avant de commencer à fabriquer son mélange maison. Je déconseille de faire des mélanges maison en tant que novice surtout car il n’est plus si difficile de commander des mélanges de graines.

Mais si vous ne savez pas commander des mélanges maison sur ces sites, je vous conseille de poser vos questions à ce sujet (même en anglais ou allemand par google traduction) dans le forum das-hamsterforum.de pour faire votre propre mélange. Les membres de ce forum sont très serviables.

Pour les graines d’herbes, je voudrais souligner qu’il faut utiliser un mélange varié de graines d’herbes (sauvage) de préférence et ne pas utiliser les graines de gazon qui ne sont pas variées et contiennent souvent plein d’additifs.

Et si mon hamster tri ses graines?

Que le hamster tri d’office ses graines est une rumeur. C’est rare qu’un hamster trie vraiment son mélange de graines. Souvent vous allez observer que le hamster prend d’abord une partie de graines et pas l’entièreté, pas de panique c’est normal. Après quelque temps, le hamster va aussi manger ou stocker ces graines. Parfois, l’adoptant peut avoir l’impression que le hamster trie car il laisse les coques des graines. Rarement, le hamster peut trier quelques graines, mais comme ces mélanges sont tellement variés, ça ne pose pas de problème majeur. Le tri est souvent montré comme un désavantage par rapport aux granulés ou extrudés. Ce que je ne comprends pas très bien car le tri existe avec les granulés/extrudés : les fabricants des granulés/extrudés ont tendance à mettre des composants p. ex. des flocons de céréales dans les mélanges qui ne sont souvent pas mangés par les rongeurs. Le tri n’est donc pas vraiment un argument dans le cas des granulés purs, car justement le hamster n’a pas de choix, il est obligé de manger ce qu’on lui donne. Et même si les granulés ne sont pas adaptés, il va les manger à la longue car il n’a pas de choix.

Un mélange inadapté pour l’espèce peut par contre provoquer un tri p.ex. les hamsters syrien n’aiment pas trop de petites semences comme les graines d’herbes qui sont par contre adorées par les hamsters nains. D’où l’importance d’acheter un mélange adapté à l’espèce. Des boutiques comme Futterkrämerei vendent par exemple des mélanges de graines qui ne contiennent pas des petits millets et les remplacent avec des graines plus grandes de la même famille (graminées) comme dari et milo. Et des graines oléagineuses plus grandes.

Je suis très active dans la communauté germanophone depuis des années et rarement ils parlent d’un problème de tri. La communauté germanophone conseille et donne des mélanges de graines depuis au moins 15 ans (des éleveurs comme des passionnés) et les tris sont rarement observés. Ces mélanges ont été adaptés et perfectionnés au fur et à mesure. De toute façon rien ne vous empêche d’essayer les mélanges de graines et de redonner des granulés si vous (ou plutôt votre hamster) n’êtes pas satisfait.

Les mélanges de graines provoquent plus des maladies chez les hamsters que le extrudés et granulés?

Non. Evidemment, il faut se renseigner avant d’acheter. Un mélange équilibré ne provoque pas de maladie. L’obésité est due à un apport calorique trop important comme un taux de graisse trop élévé dans un mélange de graines. Si votre hamster grossit anormalement, n’oubliez pas que ce n’est pas uniquement dû à l’alimentation. Veillez aussi que votre hamster vit dans une cage adaptée. Si c’est dû à votre mélange, alors vous n’avez pas acheté un mélange équilibré et il contient donc trop des graines grasses ou de graines caloriques. Il suffit de regarder la liste des ingrédients. Un mélange de graines doit contenir 30% de graines grasses. Mais attention 30 % de graines oléagineuses ne veut pas dire 30 % de graisses. Une graine oléagineuse n’est pas uniquement composée de graisse, ne le confondez pas. Un mélange inadapté à l’espèce peut provoquer soit un surpoids chez votre hamster, soit des carences.

Le hamster syrien vit souvent près des zones agricoles, donc mange souvent des légumineuses et céréales, les nains par contre vivent plutôt dans les steppes et se nourrissent surtout des graines d’herbes, un apport trop élevée en glucides peut provoquer des maladies chez les hamsters nains. Trop de composants caloriques comme noix, noisettes, arachides, maïs etc. peuvent aussi être responsables d’un déséquilibre alimentaire.

Idem pour le diabète. Plus souvent observer chez les hamsters Campbell et hybride. Il n’existe pas d’étude qui explique l’origine du diabète chez le hamster. Mais dans la communauté germanophone on suspecte que le diabète pourrait être dû à l’élevage. Comme pour l’obésité, l’alimentation seule n’est pas le problème.

  • le diabète de type 1 est une maladie auto-immune aboutissant à une destruction quasiment-totale des cellules bêta des îlots de Langerhans. Ces cellules sont responsables du contrôle de la taux de glucose dans le sang (glycémie) et de la production d’insuline en fonction de la glycémie. Ce type de diabète est insulinodépendant et héréditaire. Ce type de diabète semble surtout être présent chez les campbell d’élevage (allemand). Les permiers symptômes apparaissent dans les trois premiers mois.
  • le diabète de type 2 ou diabète non insulinodépendant. L’obésité est un grand facteur de risque, une mauvaise alimentation peut provoquer ce type de diabète. Les hamsters Campbell et Hybrides sont particulièrement sensibles à ce type de diabète. C’est pour cette raison qu’une alimentation pauvre en fruits est conseillée aux hamsters nains comme prévention.

Evitez la généralisation : une surconsommation de glucide, protéine ou graisse est due à une alimentation trop peu variée et non-équilibrée. Ça compte aussi pour les granulés et extrudés. Si ces alimentations ne respectent pas les taux de nutriments, votre hamster va forcément avoir des problèmes de santé et ça peut arriver aussi bien avec des mélanges de graines qu’avec des extrudés/granulés. Renseignez-vous avant d’acheter une alimentation!

Et n’oubliez pas que les friandises restent des friandises et doivent être donnés en modération. Ils peuvent aussi être la raison d’une alimentation non-equilibrée.

Et les carences?

Je souligne l’importance d’une alimentation variée (jusqu’à 30 composants dans un mélange de graines) et équilibrée. Les carences sont également dues à un mélange peu varié, non équilibré et inadapté à l’espèce.

Faites germer vos graines

Les graines d’un mélange de qualité germent facilement. Pour vérifier la qualité des vos graines, il vous faut simplement un récipient, du sable/humus de coco, de l’eau et du temps. Vous mettez les graines dans le sable humide, humidifiez tous les jours si nécessaire jusqu’à ce que les germes soient poussées. Donnez-les à votre hamster, un pur régal!

Un article sur les germes : Faire pousser des germes

Les protéines

Les protéines font aussi partie d’un mélange de graines adapté et varié.

Dans la nature, les sources de protéines sont d’origine végétale et animale. Les hamsters mangent des graines riches en protéines et des insectes.

Un bon mélange contient environ 12-15 % des protéines sous formes d’insectes pour un hamster syrien, pour un hamster nain ça peut même aller jusqu’à 50 % selon DieBrain. Donc sur 1 kg de mélanges de graines, il faut environ 125 g d’insectes vivants. Il faut diviser les 125 g par 2,5 pour avoir la quantité recommandé d’insectes séchées dans le mélange. Le reste va être couvert par des protéines d’origine végétale comme les graines de lin, de chanvre et l’avoine.

Vous pouvez acheter des insectes séchés ou vous pouvez également donner des insectes vivants comme les vers de farine, max 4 par semaine. N’oubliez pas que les insectes ont aussi des besoins. Si vous avez des insectes vivants, mettez-les dans des boîtes adaptées et donnez régulièrement à manger comme des légumes, des flocons d’avoine etc. Plus ils sont bien nourries, plus ils sont bien pour nos hamsters 

On les trouve souvent dans les rayons reptiles.

insecte sign2.JPG

Les herbes et fleurs séchés

Pour moi, elles doivent être mises dans la cage à volonté tout comme le foin et si on part de ce principe, les herbes ne sont pas indispensables dans un mélange de graines. Je trouve qu’un apport journalier en herbes fraîches est également important. Elles sont responsables pour un bon apport en vitamines, minéraux et fibres. Dans Herbes et fleurs à manger je vous donne une liste des herbes et fleurs non toxiques pour les hamsters.

Les légumes et fruits séchés

Plutôt sous forme fraîche ou friandise. Les hamsters nains en nature ne mangent que rarement des légumes ou des fruits. Les hamsters syriens plus souvent vu qu’ils vivent près des zones d’agricultures. Je vous conseille de préférez les herbes et fleurs séchées ou fraîches aux légumes/fruits.

En résumé : Sachez que les extrudés/granulés peuvent être équilibrés au niveau teneur en graisse, protéines, glucides. Mais le grand avantage des mélanges de graines est la variété. Prenons l’exemple des graisses : dans l’industrie on utilise très souvent des graisses bon marché comme huile de palme. Avec l’huile de palme seul dans une alimentation, vous savez avoir le taux de graisse conseillé mais la qualité et la variété est mise en question. Huile de palme est très riche en acide gras saturés (acide palmitique), mais une alimentation équilibrée demande la présence d’autres acides gras saturés et insaturés, d’où l’importance d’une alimentation variée. Cet exemple sert comme explication, dans aucun cas j’ai dit que tous les fabricants utilisent que l’huile de palme. Justement nous ne savons pas quel genre de graisse ils utilisent vu que la liste des ingrédients est floue. Mais dans les mélanges des graines vous savez vérifier les graines grasses. Le même exemple peut être donné pour les autres nutriments.

Je vous conseille d’opter pour les mélanges de graines équilibrés, adaptés et variés. Ils se rapprochent aussi de l’alimentation naturelle. Un produit de qualité exempt des sous-produits et des ajouts artificiels. Et non, ces mélanges ne sont pas uniquement fait pour le plaisir de l’être humain ou parce que c’est une mode. Ils se basent sur des recherches et observations notamment de scientifiques comme W. Flint ou les recherches des scientifiques de la Faculté VetSuisse de l’Université de Berne, des passionnées comme Diebrain et différents éleveurs d’hamsters des régions germanophones (Allemagne, Autriche, Suisse, Luxembourg, Italie), francophone et néerlandophone.

Voici quelques boutiques qui vendent des mélanges de graines. Futterparadies, Futterkrämerei (anciennement Nagerküche) et Mixerama sont les seuls que j’ai testé pour le moment. Je n’ai pas encore testé des boutiques francophones pour la simple raison qu’elles sont apparues bien après les boutiques allemandes et que je suis restée chez mes boutiques habituées car les produits sont top, le choix est vaste et le service clientèle est super.

Allemagne:

Mixerama

Futterparadies

Futterkrämerei

GetZoo

France:

Gus & Archie

Croc’Nac

Suisse :

SamtPfötti

Pays bas:

Whoopie

Petite NB, car cette question revient régulièrement: Alors pourquoi les éleveurs du grand hamster d’Alsace nourrissent les hamsters avec de gros granulés?

De préférence vous contactez vous même un élevage de grands hamsters. Je ne connais pas leurs critères de choix pour un tel élevage de sauvetage. Sachant que les hamsters ne passent pas toute leur vie en captivité et seront lâchés en nature. Cet élevage est donc pour préserver l’espèce. Pendant que les petits élevages du hamster domestiques ont d’autres buts (couleur pelage, caractère, santé etc.). Le grand hamster a également un autre régime que nos hamsters domestiques (même s’il se rapproche probablement de l’alimentation du syrien qui vit près des zones d’agriculture). Puis plusieurs questions peuvent se poser par rapport à ce raisonnement : Quelle marque de granulés utilisent-t-ils, qu’elle est la composition? Est-ce qu’ils ont une collaboration avec un fabricant? Est-ce que le budget ne suffit pas pour une autre alimentation? Est-ce qu’ils ont fait des observations ou études qui montrent que leur sorte de granulé est plus efficace à court terme (car ils vivent pas jusqu’à la fin de leur vie dans ces élevages) que le mélanges de graines? Est-ce qu’ils connaissent la composition d’une mélange de graines idéales pour le grand hamster? Quel est le but de cette alimentation : une alimentation facilement accessible qui nourrit les hamsters assez bien pour les relâcher ensuite en nature? etc

Tout ceci pour vous dire que cette question ne met pas en question l’alimentation du hamster domestique : l’élevage du grand hamster est une nourriture à courte terme car ils sont relâchés en nature après un certain temps, les buts sont différents (avoir une certaine corpulence pour être relâché), different milieu de vie que nos hamsters domestiques (même si il se rapproche certainement du hamster syrien qui vit près des zones agricoles).

Et pourquoi les grands éleveurs de masse utilisent des granulés?

Les éleveurs de masse n’ont pas pour but d’avoir un hamster en bonne santé. Mais d’avoir beaucoup d’hamsters, c’est tout simplement de la marchandise comme c’est le cas chez tous les éleveur de masse/grossistes. Vous le voyez vous même d’ailleurs : nombreux sont les problèmes neurologiques et le cancer chez les hamsters en animalerie. Leur but principal est la simplicité et le profit. La vie, la santé et le bien-être ne valent rien pour ce genre d’éleveur. Pour cette même raison, ces animaux sont gardés dans des habitats inappropriés, souvent mal entretenu et entassés l’un sur l’autre. Si vous voulez avoir plus d’infos sur les grossistes, je vous conseille de lire cet article : La réalité sur les rongeurs en animalerie (de Serious Moonlight)

Vous aimez cet article? Partagez alors le lien. Si vous utilisez le contenu pour améliorer le bien-être des hamsters merci de citer l’article comme source. Comme tous les articles sur le blog : des heures de recherche et de rédaction se trouvent derrière, respectez mon travail. Vous êtes un site, une marque, un journal, un magazine ou autre? Contactez-moi, je suis ravie de rédiger un article pour vous.

Articles intéressants:

Futterparadies : des mélanges adaptés pour nos hamsters – comment commander

Plantes, herbes, branches, épis autorisés pour décorer l’habitat de votre hamster

Sources:

FLINT Wladimir E., « Die Zwerghamster der paläarktischen Fauna », 2eme édition, Die neue Brehm-Bücherei, p. 30 – 37

WILDE Christine, « Ihr Hobby: Zwerghamster », Ulmer Verlag, p. 49 – 57

http://www.diebrain.de/zw-diabetes.html

http://www.diebrain.de/hi-futter.html#trocken

https://www.das-hamsterforum.de/t/einfuehrung-in-die-ernaehrung-und-futterliste.178747/

Sonnenblumenkerne: Warum sie so gesund sind

https://www.rodenttopia.com/2018/03/15/industrieel-voer/?fbclid=IwAR2dlhpOB6CDmBTtKDOQzZ5QuXiJhESA6l0zP59Oefshk9z1lMUmfXMnvCM

https://www.hamsterbacken.com/gesunde-ern%C3%A4hrung/zwerghamster-ern%C3%A4hrung/

https://www.hamsterbacken.com/gesunde-ern%C3%A4hrung/mittelhamster-ern%C3%A4hrung/

https://www.das-hamsterforum.de/t/zwerghamsterfutterliste-erfahrungsbericht-und-erlaeuterungen.212995/

http://www.rodenti-forschung.de/